Chronique: The air he breathes- Brittainy C Cherry

Livre: The air he breathes

Saga: The élément t01

Auteur: Brittainy C Cherry

Édition: Hugo Roman

Collection: New Romance

🌾

Résumé

Tout le monde m’avait avertie au sujet de Tristan Cole.

– Garde tes distances avec lui, me disait-on.

– Il est cruel.

– Il est froid.

– Il est bousillĂ©.

C’est facile de juger un homme sur son passĂ©. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

Mais je n’ai pas pu agir de la sorte. J’ai reconnu la dĂ©solation qu’il portait parce qu’elle Ă©tait comparable Ă  celle qui m’habitait, et je l’ai acceptĂ©e.

Lui et moi, nous Ă©tions des coquilles vides.

Nous Ă©tions tous les deux Ă  la recherche d’autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux Ă©parpillĂ©s de nos passĂ©s respectifs.

C’Ă©tait peut ĂȘtre la condition pour que nous puissions finalement rĂ©apprendre Ă  respirer.

đŸŒŒ

« Les moments de bonheur valent bien un chagrin d’amour, et les morceaux d’un cƓur brisĂ© peuvent ĂȘtre recollĂ©s. Je veux dire, bien sĂ»r, il restera des fĂȘlures et des cicatrices et les souvenirs restent parfois brĂ»lants, mais cette brĂ»lure, c’est un moyen de te rappeler que tu es vivant. Cette brĂ»lure c’est la renaissance. »

đŸŒŒ

Avis

Ce livre une pure merveille. Wow.

Ça va faire un an qu’Elizabeth est en deuil et essaye tant bien que mal pour tenir le coup. Il y a un an son mari Steven est mort dans un accident de la route, il a laissĂ© derriĂšre lui Elizabeth qui est brisĂ© et sa petite fille Emma, c’est d’ailleurs Emma qui fait encore tenir debout Elizabeth.

« Aucune Ăąme sƓur ne quitte ce bas monde seule; elle emmĂšne toujours un morceau de son autre moitiĂ©. »

Pendant 1 an elle est repartie habiter chez sa mÚre pour faire le point et ne pas se confronter à la réalité que serait sa maison vide sans lui.

« Mes pleurs Ă©taient sauvages et chargĂ©s de douleur, comme ceux d’une crĂ©ature plongĂ©e dans une peine indescriptible. Tout me faisait mal. Tout Ă©tait brisĂ©. Les minutes s’Ă©croulant, je me sentis de plus en plus Ă©puisĂ©e par mes propres Ă©motions. Le calme absolu de ma redoutable solitude me plongea dans un sommeil profond. »

Sa mĂšre a perdu elle aussi son mari quand Elizabeth Ă©tait plus petite, elle ne s’en est jamais remise et elle enchaĂźne les conquĂȘtes, elle n’a plus jamais Ă©tĂ© la mĂȘme.

« Ce qu’il y a de plus dur quand vous perdez quelqu’un que vous aimez c’est que vous vous perdez aussi vous-mĂȘme. »

Elizabeth ne veut pas faire les mĂȘmes erreurs que sa mĂšre elle veut ĂȘtre forte pour Emma.

« Je l’aimais plus qu’elle ne le saurait jamais. Si elle n’avait pas Ă©tĂ© lĂ , j’aurais complĂštement sombrĂ© dans le chagrin. Emma avait sauvĂ© mon Ăąme. »

Elle va retourner vivre chez elle, elle va ĂȘtre accueillie par ses amies qui attendaient son retour depuis longtemps. Elle n’a plus goĂ»t Ă  rien et elle ne sait plus qui elle Ă©tait avant. DĂ©sormais c’est une femme diffĂ©rente avec un vide sans son coeur.

« On devrait toujours s’accrocher aux choses qui nous rendent heureuses. »

En revenant elle va faire la rencontre d’un homme, Tristan Cole elle va renverser son chien et l’emmener au vĂ©tĂ©rinaire, elle va finalement le revoir et dĂ©couvrir que c’est dĂ©sormais son voisin.

Tristan est un homme froid, il ne parle quasiment jamais et il s’ouvre Ă  personne la ville le surnomme « le connard » il est vu comme un monstre qu’il ne faut pas approcher, il paraĂźt mĂ©chant …

Mais lu aussi n’a pas un passĂ© tout rose. Il y a un an Tristan devait aller conclure une affaire avec son pĂšre et donc prendre l’avion, arrivĂ© Ă  presque destination, pleins de messages inquiĂ©tants sont arrivĂ©s, sa femme Jamie et son fils Charlie avaient eu un accident et Ă©taient dans un Ă©tat critique, arrivĂ© Ă  l’hĂŽpital sa famille n’a pas tardĂ© Ă  succomber.. ils sont malheureusement morts. À partir de ce jour Tristan est en quelque sorte mort avec eux, il n’a plus jamais Ă©tĂ© le mĂȘme il a tout abandonnĂ© et laissĂ© derriĂšre lui-mĂȘme ses parents car il estime qu’il n’a pas le droit d’avoir du soutien.

«  Je reportais toujours au lendemain. Je pensais que j’avais le temps, mais parfois, le lendemain ne vient jamais et il ne te reste plus que les souvenirs d’hier. »

Elizabeth va ĂȘtre intriguĂ©e par lui, car elle ne voit pas en lui un monstre mais elle voit dans ses yeux que c’est un homme brisĂ©, il va passer son temps Ă  la rejeter et elle va essayer tant bien que mal de le comprendre.

« Tu connais ce lieu situĂ© juste Ă  la frontiĂšre entre le rĂȘve et le cauchemar? ce lieu oĂč demain n’arrive jamais et oĂč hier ne fait pas souffrir? Le lieu oĂč ton cƓur bat Ă  l’unisson avec le mien? OĂč le temps n’existe pas et oĂč il est facile de respirer? C’est lĂ  que je veux vivre avec toi. »

Entre eux va naĂźtre une relation Ă©trange car ils vont se servir l’un de l’autre pour combler le vide qu’Ă  laisser leur famille, on se rend vite compte que c’est une mauvaise idĂ©e mais c’est plus fort qu’eux..

« On aurait dĂ» s’en tenir lĂ  aprĂšs ce fameux soir. On aurait dĂ» se rendre compte Ă  quel point c’Ă©tait une mauvaise idĂ©e de se servir l’un de l’autre, et nous Ă©tions programmĂ©s pour exploser. »

Ils vont se soutenir et s’entraider. Tristan va prendre une place dans la vie d’Elizabeth et Emma..

« -Thon? Murmura-t-elle encore dans un demi-sommeil.

-Oui poussin?

-Je vous aimes toi et Zeus, mĂȘme si tu es complĂštement nul quand tu fais le zombie. »

mais comment faire alors que personne n’accepte leurs relations et que le destin vient s’en mĂȘler? Vont-ils pouvoir de nouveau respirer et aller de l’avant? Retrouveront-ils le bonheur?

Ils vivent dans une ville qui est pleine de jugement ils passent tous leurs temps à mettre des gens dans des cases et à juger le moindre fait et gestes des habitants, Tristan et le paria de la ville, Elizabeth est jugé car elle fréquente cet individu étrange.

« Montre-moi cette parti de toi que tu essaies de garder enfuie au fond de toi. Montre-moi ce qui te fait le plus souffrir. Je veux voir ton ùme. »

J’ai tellement aimĂ© Elizabeth, c’est une femme brisĂ©e mais qui est tout de mĂȘme trĂšs forte et qui essaye d’aller de l’avant et essaye de tenir le coup pour sa fille c’est une mĂšre merveilleuse, elle dĂ©borde de gentillesse et est toujours lĂ  quand on a besoin d’elle.

Tristan est un homme brisĂ© qui se sent beaucoup coupable, mais haut delĂ  de ce qu’il montre, c’est un homme bon, attentionnĂ© … Wow! Je l’aime tellement!

« Mais c’Ă©tait la vĂ©ritĂ©, je voyais en lui. Je voyais par-delĂ  la haine prĂ©sente dans son regard, et je voyais la souffrance dans ce visage ferme. Je voyais les morceaux Ă©pais qui, d’une certaine façon, correspondaient aux miens. »

Emma… la fille d’Elizabeth me donne tellement envie d’avoir une fille moi aussi, elle est tellement mignonne, attentionnĂ©e, courageuse, marrante, le surnom « Thon » qu’elle donne Ă  Tristan ou la façon qu’elle a de rĂ©conforter sa mĂšre, ce coter atypique qu’elle a puis l’amour qu’elle a pour les zombies m’a Ă  moi aussi donner envie de regarder HĂŽtel Transylvanie!! Et ses disputes qu’elle a avec Tristan sous forme de dĂ©bat, … breff tout ça fait qu’elle est tellement attachante mais Ă  un point!😍

Faye.. c’est la meilleure amie de Eli et clairement elle m’a tellement fait rire 😂😂 elle est toujours joyeuse et pense qu’au sexe mais je l’ai trouvĂ© tellement atypique et marrante! J’aurais aimĂ© une histoire spĂ©cialement sur elle! Puis elle est toujours lĂ  pour Elizabeth elle arrive pratiquement toujours Ă  l’aider et lui remonter le moral.

« On avait tous le droit d’avoir au moins un ou une amie en qui avoir confiance et Ă  qui pouvoir confier ses secrets et ses peurs. Sa culpabilitĂ©, son bonheur. On avait tous le droit d’avoir une personne qui vous dirait, en vous regardant droit dans les yeux: « Ne change rien tu es parfait avec tes cicatrices et tout. » »

Mr. Henson .. cet homme est une perle, c’est un homme qui a toujours gardĂ© espoir, il est bon, gentil… je l’ai aussi tellement aimĂ©!

Et pour finir j’ai dĂ©testĂ© Tanner! Au dĂ©but ça aller puis aprĂšs il devient Ă©trange, pesant, il se mĂȘle de tout, il est hypocrite, Ă©goĂŻste, pas sincĂšre, vicieux… breff je le dĂ©teste !

Ce livre est une merveille, l’histoire est belle, douce, poignante, magnifique, elle nous fait passer du rire aux larmes, j’ai beaucoup pleurĂ© mais pas que de tristesse, ce livre vaut tellement le coup, l’auteure a une plume tellement magnifique nous fait passer par une tonnes de sentiments, c’est pleins de rebondissements l’auteur nous surprend du dĂ©but Ă  la fin!

Il faut que vous lisiez ce livre ! Je compte bien lire The Fire et The gravity of us car j’ai dĂ©jĂ  lu The silent waters et cette saga vaut juste tellement le coup!😍 n’attendez plus! Foncer!

« Peut-ĂȘtre que la forme d’amour la plus sincĂšre naissait-elle des douleurs les plus profondes. »

N’hĂ©sitez pas Ă  me dire si vous l’avez lu en commentaire !!

🌾

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s