Scrap metal 01- Jana Rouze

Livre: Scrap MĂ©tal 01
Auteur: Jana Rouze
Édition: Hugo Roman
Collection: New Romance Il

🌾

Résumé

Tout commence par une lettre laissée à la hùte par un mort.

Trois mots inscrits d’une Ă©criture tremblante livrent le nom d’un homme public et une ville.

Pour Sauvage, l’ancien sectateur qui la reçoit, c’est la fin d’une existence pitoyable : celle d’un enfant enlevĂ© Ă  l’ñge de cinq ans, vendu Ă  une secte rĂ©putĂ©e parmi les plus dangereuses. Il va pouvoir retrouver le jumeau dont il a Ă©tĂ© sĂ©parĂ©, combler le vide de son existence, et se venger.

Entre la lettre et sa vengeance, il y a la fille de l’homme qui a Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©.

Hope n’appartient pas à son monde.

Dans ses yeux de sectateur, c’est une Wog, une Ă©trangĂšre du monde extĂ©rieur.

Sectateurs et Wogs ne se mélangent pas, ne se touchent pas. Jamais.

Sauf quand leur malheur est étroitement lié.

🌾

« La vĂ©ritĂ©, c’est qu’on est fascinĂ©s l’un par l’autre, et qu’il n’y a aucune foutue logique lĂ -dedans. »

đŸŒŒ

« Ce n’est pas de l’amour. Ce n’est pas de la passion. C’est de la sorcellerie. Sous chacune de mes pulsions pour elle, il y a la permanence d’un danger. Quelle qu’en soit la raison, Hope Brenner touche les instincts les plus obscurs, les plus primitifs, les plus enfouis. MĂȘme si je ne sais pas pourquoi. »

đŸŒŒ

  • Je remercie les Ă©ditions Hugo Roman pour cet envoi.💜

Avis

Sauvage avait 5 ans quand il a Ă©tĂ© enlevĂ© et vendu Ă  l’une des sectes les plus rĂ©putĂ©es de Russie, le jour oĂč il a pu se libĂ©rer de cette secte, il a entrepris de retrouver celui qui Ă©tait responsable de son sort, cette vie l’a rendu impitoyable, sans pitiĂ©, il n’a aucun regret, il est calculateur et froid, c’est le diable en personne.

Un jour, un homme qu’il connaissait va mourrir, il lui laisse une lettre avec un nom et une ville, Sauvage connaüt enfin le coupable, sa vengeance va enfin pouvoir commencer, et c’est un homme public du nom de Brenner qui va en payer le prix, et pour ça, Sau commencera par tendre un piùge à Hope Brenner qui est sa fille.

« Ce mec est tellement obscur que sa beautĂ© virile fait mal. Quand on le voit, il est dĂ©jĂ  trop tard, il vous a Ă©corchĂ© vif. Comme la beautĂ© envoĂ»tante d’une plante vĂ©nĂ©neuse au milieu d’un jardin inoffensif vous attire et vous rĂ©pugne Ă  la fois.

Trop dangereux pour séduire.

Trop obscur pour qu’on succombe. »

Hope est psychologue chercheuse, alors quand on lui propose de venir dans une Ă©curie qui est spĂ©cialisĂ©e dans les formules 1 pour Ă©tudier les comportements d’anciens sectateurs elle n’hĂ©site pas longtemps, mais elle ne sait pas que tout ça Ă©tait calculĂ© et que son monde risque d’ĂȘtre chamboulĂ©.

« Il n’est pas comme les autres, c’est sĂ»r. Il est PLUS. Plus intense. Plus dĂ©rangeant. Plus envoĂ»tant. Plus irritant. Plus coriace. Plus dangereux. Et moi, comme une conne, je veux en savoir plus sur lui. J’en ai besoin. »

Hope n’a pas eu une vie simple, elle a vu mourrir sa mùre et peut avoir des crises d’angoisse quand elle a peur, mais c’est une femme pleine de caractùre qui n’est pas du genre à se laisser dicter son comportement, sa famille est trùs importante pour elle et elle aime venir en aide aux autres.

« Je j’ai jamais vu de femme aussi peu influençable qu’elle. Il n’y en a qu’une.

Hope Brenner dans la vie que son propre air. »

Sauvage l’intrigue, quelque chose en lui l’attire, et ça mĂȘme si elle sait que c’est le diable, quelque chose en eux se ressemble, s’assemblent, mais est-ce une bonne idĂ©e de jouer avec le diable? Ce pacte ne risque pas de la dĂ©truire Ă  tout jamais?

« À la fois paradisiaque et infernal

Ange et diable.

L’eau et le feu.

Quelle étreinte ça donnerait ? »

RĂ©ussira-t-elle a faire changer d’avis Sauvage? Est-elle rĂ©ellement prĂȘte Ă  tenter cette aventure Ă  ses risques et pĂ©rils? AprĂšs tout, c’est une Wog, lui un sectateur, ils sont diffĂ©rents et ne peuvent pas se mĂ©langer…

Entre secrets, confiance, intrigue, psychologie, secte, amour interdit et impossible, meurtre, agression, abus, lois, mƓurs diffĂ©rentes, dĂ©couvertes,… on aborde beaucoup de sujets et on n’apprend pas mal de chose!

Étant une grande fan des documentaires sur divers sujets tels que les sectes, les crimes.. (promis je suis une personne saine d’esprit) et comme vous devez dĂ©jĂ  le savoir fan de romance, ce cocktail m’a complĂštement convaincu! Ce livre me tentait beaucoup et il m’intriguait Ă©normĂ©ment, c’est la premiĂšre fois que je lisais une histoire comme ça et j’ai vraiment beaucoup aimĂ©, malgrĂ© le fait que ce livre est un gros pavĂ© je trouve pas qu’il traine en longueur, Jana Rouze prend bien le temps de nous mettre dans le contexte, de nous expliquer, de prĂ©senter les choses, lĂ  Romance ne va pas trop vite, on ne s’ennuie jamais car il se passe toujours quelque chose et jusqu’à la fin c’est plein de mystĂšre et d’ailleurs parlons de cette fin! Il y a eu un rebondissement fou et une dĂ©charge de rĂ©vĂ©lations mais en mĂȘme temps on se pose encore tellement de questions, j’attends tellement la suite !!! Octobre me paraĂźt si loin!

Ce livre, c’est original, trĂšs bien Ă©crit, le jeu du chat et de la souris, les caractĂšres bien trempĂ©s de nos personnages, d’ailleurs, Sauvage m’a beaucoup plu, il reste fidĂšle Ă  lui-mĂȘme du dĂ©but Ă  la fin et ça mĂȘme s’il est malgrĂ© lui traversĂ© par des Ă©motions bien vivantes, il montre quelques fĂȘlures parfois, il m’a touchĂ© et j’ai si hĂąte de le retrouver!

« Rien ne se passe comme prévue.

Quelque chose dans l’intensitĂ© de mon coeur d’ermite me dit que je devrais avoir peur du fracas qu’elle va y mettre en me rĂ©parant. C’est le cas. Je ne suis pas naĂŻf, c’était mĂȘme prĂ©vu. Seulement, cette peur se meut peu Ă  peu en attirance. Pour ce corps qui s’étire avec grĂące. Pour ce caractĂšre digne qui lutte en moi. »

Hope est exceptionnelle, j’aime sa façon de penser, puis voulant devenir psychologue tous ces sujets m’ont beaucoup intĂ©ressĂ©!!

« Il est trop unique pour ĂȘtre remplacĂ©, trop intense pour ĂȘtre oubliĂ©. »

Ma chronique va ĂȘtre longue je suppose.. je vais donc m’arrĂȘter lĂ  mĂȘme si je pourrais en parler encore toute la journĂ©e, foncez le lire, il se lit vraiment vite malgrĂ© le nombre de pages, c’est additif, la romance est explosive, vous ne le regretterez pas!

🌾

2 commentaires sur “Scrap metal 01- Jana Rouze

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s