Five Feet Apart

Livre: Five feet apart
Auteurs: Rachael Lippincott, Mikki Daughtry et Tobias Laconis
Édition: Albin Michel

🌸

Résumé

Depuis son plus jeune âge, Stella a l’habitude de tout contrĂ´ler. Surtout Ă  l’hĂ´pital, oĂą ses poumons dĂ©faillants l’envoient rĂ©gulièrement. Traitement, rĂ©gime, suivi mĂ©dical, rien n’Ă©chappe Ă  son organisation.

Tout l’inverse de Will, qui n’attend qu’une chose: avois dix-huit ans, sortir d’ici et vivre enfin. Ils n’ont rien en commun, en dehors de leur maladie, celle-lĂ  mĂŞme qui leur impose une distance de trois pas Ă  tout instant.

Peut-on vraiment aimer quelqu’un sans jamais l’approcher?

🌸

« Si c’est tout ce qui est à notre portée, alors saisissons-le. »

🦋

« Je l’aime.

J’ai toujours cherché quelque chose. Du haut de tous les toits, je cherchais quelque chose qui donne un sens à ma vie.

Et je l’ai trouvé. »

🦋

Avis

« – I love you, a bushel and a peck…
– A bushel and a peck and a hug around the neck. »

« – Tout va bien se passer, Stella. »

Stella est atteinte de mucoviscidose, elle a l’habitude de tout contrôler, son traitement, ce qu’elle mange, elle est prudente et est super-organisée. Elle est optimiste est garde espoir d’un jour avoir une greffe pour avoir de nouveaux poumons.

« Les « et si » planent déjà en permanence au-dessus de ma tête et ça sera pareil avec Will.
Mais une chose est sûre : sans lui, rien ne sera pareil. »

Will est lui aussi atteint de mucoviscidose mais lui n’obtiendra jamais de greffe car il a la B. cepacia qui est une bactérie qui est résistante à touts antibiotiques, il n’y a pas de traitement, sa mère ne l’accepte pas et le fait passer d’hôpital à hôpital afin de trouver un traitement, lui n’attend qu’une chose : ses 18 ans qui arrivent dans quelques semaines afin d’enfin être libre de profiter de ses derniers moments qui lui restent à vivre pour voyager.

« Chaque lieu est différent. Chacun est unique. En revanche, les hôpitaux sont toujours identiques. »

Will et Stella se sont rencontrés dans le même hôpital, ils n’ont rien en commun mis à part leur maladie. Stella ne l’a pas aimé au premier abord , elle trouve qu’il joue les rebelles, il ne respecte pas les règles et elle n’aime pas quand elle a l’impression de ne pas pouvoir contrôler ça, lui aimer la mettre au défi, la rendre dingue.

« La mucoviscidose ne me volera plus rien. Désormais, c’est moi la voleuse. »

Une amitiĂ© va naĂ®tre entre eux, il veut apprendre Ă  la connaĂ®tre, elle veut l’aider Ă  reprendre espoir, elle devrait se tenir Ă©loignĂ© de lui sous peine d’être contaminĂ©, mais ils sont attirĂ©s l’un par l’autre, c’est une sensation nouvelle est intense pour eux. Ils vont apprendre Ă  s’aimer avec des obstacles, Ă  se faire confiance, Ă  se confier …

« C’est la première fois que je prends la mesure de chaque centimètre, de chaque millimètre des trois pas qui nous séparent. »

3 pas les sĂ©parent, puis deux… leur amour pourra-t-il ĂŞtre plus fort que la maladie ? En sortiront-ils indemnes ? Peuvent-ils s’imaginer un rĂ©el avenir quand le destin a les cartes en main ?

« Si c’est déjà dur de ne pas pouvoir être avec elle ou auprès d’elle, je n’ose même pas imaginer un monde sans elle. Surtout si c’est par ma faute. »

Wow. Je eu le souffle coupé par cette merveille, c’est histoire est magnifique, c’est un gros coup de coeur! Je ne m’attendais pas à tant aimer, dès le début j’étais complément happé par l’histoire de Will et Stella qui était seulement naissante.

« Nous avons besoin de toucher ceux que nous aimons presque autant que de respirer. Je n’avais jamais mesuré l’importance de ce contact, de son contact… avant d’en être privée. »

Plus j’ai avancé plus mon coeur débordait d’amour, ce livre m’a fait prendre conscience de la chance inouïe que l’on a de pouvoir respirer normalement avec des poumons en bonne santé, de la chance inouïe que nous avons de pouvoir ne serait-ce que toucher une personne, la serrer dans nos bras.

« – Tu me fais peur, Stella.

Je le regarde, sourcils froncés.

– Quoi ? Pourquoi ?

Il me fixe droit dans les yeux, son ton est grave.

– Tu me fais aspirer à une vie que je ne peux pas avoir.

Je sais exactement ce qu’il veut dire.

La mine sombre, il secoue la tĂŞte.

– Et cette sensation… C’est la plus effrayante que j’aie jamais connue. »

Les personnes atteintes de mucoviscidose n’ont pas ce privilège, 3 pas les sĂ©parent de leurs amis qui en sont atteints, j’ai eu tellement de peine quand Stella et Will ne pouvaient pas se toucher sans risquer de mettre leur vie en danger, ou quand Stella ne pouvait pas serrer son ami Poe quand l’un ou l’autre avait besoin d’être rĂ©confortĂ©…

« – Bon sang que tu es belle. Et courageuse. C’est un crime de ne pas pouvoir te toucher. »

Ils passent la plupart de leurs temps Ă  espĂ©rer avoir de nouveaux poumons, Ă  ĂŞtre sur une liste d’attente, Ă  devoir remettre leur projet de voyage de cĂ´tĂ© car leur santĂ© les empĂŞche de dĂ©couvrir le monde…. c’est triste et ça nous fait prendre conscience qu’on devrait ĂŞtre plus reconnaissant des choses simples de la vie.

« Quand on a la mucoviscidose, on ne sait jamais combien de temps il nous reste. Mais finalement, on ne sait pas non plus combien de temps il reste à ceux qu’on aime. »

Stella est un personnage que j’ai beaucoup aimé, elle paraît stricte au premier abord mais c’est une fille bienveillante qui malgré sa maladie pense à la santé des autres, à leur bien-être, elle déborde d’amour et de générosité!

Will… il est bourrĂ© de charme, son cĂ´tĂ© taquin m’a fait rire, c’est quelqu’un qui n’avait plus espoir mais qui reste joyeux, il accepte son sort tragique, il est vraiment une source de bonheur je trouve, il a toujours les mots, il est tout aussi bienveillant pour les personnes qu’il aime, mon coeur a chavirĂ© pour lui!

Poe… ce personnage m’a vraiment touchĂ©, c’est l’ami qu’il aimerait avoir, il est gentil, Ă  l’écoute, lui aussi pense aux Ă©motions des autres au dĂ©triment des siennes, on veut lui faire un câlin!

Les amies de Stella et Will m’ont aussi beaucoup plus, ils sont vraiment présents et les parents aussi d’ailleurs!

La relation entre Will et Stella était magique, elle nous fait rêver, elle est lumineuse, tragique, éblouissante, touchante, c’était incroyable! Je ne l’oublierai jamais et je la relirais à coup sûr!

« DEUX PAS ENTRE NOUS. »

J’ai qu’une seule hâte c’est de découvrir l’adaptation en espérant qu’elle me fera aussi rêver et qu’elle me touchera tout autant!

Je n’ai plus qu’une chose à dire : LISEZ CE LIVRE.

« Nous nous sourions et, au moment où je la regarde, même si je sais que, pour un milliard de raisons, je ne le devrais pas, je sens que je suis en train de tomber amoureux. »

🌸

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s