November 9- Colleen Hoover

Livre: November 9

Auteur: Colleen Hoover

Édition: Hugo Roman

Collection: New Romance

🌾

Résumé

Ce jour-lĂ ,le 9 novembre,en allant dĂ©jeuner avec son pĂšre au restaurant,Fallon ne s’attendait pas Ă  rencontrer Ben.

Elle ne se doutait pas que les quelques heures qu’ils passeraient ensemble seraient aussi magiques. 

Ben veut devenir Ă©crivain et son projet de livre passionne la jeune femme. Quant Ă  Fallon,elle avait le rĂŽle principal dans une sĂ©rie tĂ©lĂ©visĂ©e et une brillante carriĂšre s’ouvrait Ă  elle avant que sa vie ne bascule lors d’un terrible incendie deux ans auparavant. 

L’attirance entre eux est forte et immĂ©diate. 

Mais,Ă  dix-huit ans,ils sont encore si jeunes pour dĂ©cider de leur avenir. Et Fallon doit s’envoler pour New-York,le lendemain,oĂč elle espĂšre relancer sa carriĂšre. A priori,rien ne semble possible entre eux.

Mais comment le savoir ?

Ils vont alors se fixer rendez-vous le 9 novembre,pour conserver la magie de cette rencontre et la confronter au temps qui passe. 

Les années vont défiler,les 9 novembre aussi,tous différents et surprenants. Fallon et Ben vont en apprendre un peu plus,à chaque fois,sur leur présent mais aussi sur leur passé.

🌾

đŸŒŒ

« Posant la bouche sur mienne, il m’embrasse avec tant d’émotion que j’en oublie tout le reste. Tout. OĂč je suis. Qui je suis. Il y a lĂ  un type et je suis une fille et on s’embrasse et le coeur bat et se serre, et cette main me parcourt les cheveux et les bras, et il sourit contre mes lĂšvres. 

Mes yeux se rouvrent et je ne savais mĂȘme pas que des baisers pouvaient faire vibrer les paupiĂšres. Â»

đŸŒŒ

Avis

« Elle « m’a aimĂ© Â» entre guillemets

Elle m’a embrassĂ© en gras

J’AI ESSAYÉ DE LA GARDER en capitales

Elle est partie avec des points de suspension…

-Benton James Kessler Â»

Aujourd’hui Fallon rejoint son pĂšre au restaurant, ça fait un petit moment qu’elle ne l’a pas vu, malgrĂ© la relation plutĂŽt particuliĂšrement tendue qu’elle entretien avec lui, elle va le rejoindre pour lui parler de son dĂ©mĂ©nagement Ă  New York. Ce dĂźner entre eux est dĂ©sastreux comme Ă  son habitude, son pĂšre est une personne Ă©goĂŻste, blessante, il sait pourquoi la carriĂšre de Fallon s’est arrĂȘtĂ© il y a deux ans, il sait qu’il a sa part de responsabilitĂ© dedans, il sait que cet incendie a dĂ©truit sa carriĂšre, mais il est tout de mĂȘme blessant dans ses paroles.

« Ce ne sont pas tes cicatrices qui mettent les gens mal Ă  l’aise, Fallon. C’est ton attitude qui leur donne l’impression qu’il ne faut pas te regarder. Et, crois-moi, tu es le genre de personne qu’on aime regarder. Â»

C’est Ă  ce moment que le garçon qui avait soutenu le regard de Fallon quelques minutes avant, s’invite Ă  leur table en jouant la comĂ©die en prĂ©textant ĂȘtre son petit ami, comment ne pas fondre quand un homme aussi sĂ©duisant vient vous sauvez et prend votre dĂ©fense comme il vient de le faire?

Ils vont finalement passer le reste de la journĂ©e ensemble, Ben est Ă©crivain, il a 18 ans, il a comme objectif d’ĂȘtre publiĂ©, il est bourrĂ© d’humour et de charme, c’est un homme gentil et attentionnĂ©…

« Je ne sais pas si l’amour doit donner l’impression d’avoir cĂ©dĂ© une partie de soi celui qui Ă©tait en vous, mais c’est exactement ce que je ressens. Comme si Ă  l’instant oĂč on s’est unis, un peu de nos Ăąmes s’était emmĂȘlĂ© pour se rĂ©pandre ensuite en chacun de nous. C’est de loin le moment le plus intense que j’aie jamais partagĂ© avec quelqu’un. Â»

Fallon, elle est cassĂ©e, peu sĂ»re d’elle, elle a eu la chance d’ĂȘtre actrice dans une sĂ©rie, elle vivait son rĂȘve quand tout s’est arrĂȘtĂ©… c’est pourquoi elle veut partir Ă  New York pour rentrer sa chance et essayer de relancer sa carriĂšre.

« Ma mĂšre m’a inculquĂ© le respect, sauf qu’elle a oubliĂ© de m’enseigner qu’il pouvait exister des filles comme celle-lĂ , capables par leur seule prĂ©sence de remettre en cause la plus belle Ă©ducation. Â»

Fallon s’intĂ©resse beaucoup Ă  l’histoire que Ben aimerait Ă©crire.

Ils sont tous les deux sous le charme l’un de l’autre, sauf qu’une histoire entre eux serait compliquĂ©e, ils se connaissent Ă  peine, ils n’ont que 18 ans, puis Fallon doit s’envoler le lendemain vers New York.

« – Mais, ajoute-t-elle, la seule chose qui m’attriste c’est que je pense Ă  toi toutes les secondes de tous les jours de ma vie et que je ne sais pas comment t’oublier.

– Pas besoin. Surtout pas!

– De toute façon, je ne peux pas. J’ai bien essayĂ© mais je crois que je devrais essayer une cure de dĂ©sintoxication, ou je ne sais quoi. Tu dois faire partie de ma composition chimique. Â»

D’aprĂšs la mĂšre de Fallon, on n’est pas assez mĂ»re pour tomber amoureux seulement Ă  23 ans avant, c’est trop jeune on a encore beaucoup de choses Ă  vivre et dĂ©couvrir… c’est pourquoi Fallon et Ben vont avoir une idĂ©e, celle de se donner rendez-vous chaque 9 novembre, mĂȘme date, mĂȘme endroit, mĂȘme heure pendant 5 ans, ensuite ils verront ce qui pourrait en suivre.

« – Je t’aime, Fallon. Plus que la poĂ©sie, plus que les mots, plus que la musique, plus que tes seins. Les deux. Tu te rends compte? Â»

Ils vont apprendre Ă  se connaĂźtre chaque annĂ©e, en apprendre l’un sur l’autre, mieux se dĂ©couvrir, pour le meilleur et pour le pire.

« – Fallon, quand on trouve l’amour, on le garde. On le s’aidait Ă  deux mains et on fait tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas le laisser vous Ă©chapper. Tu ne peux pas t’éclipser comme ça et laisser encore les choses traĂźner jusqu’à ce que tu te sentes prĂȘte. Â»

Respecteront-ils cette routine du 9 novembre? Que se passera-t-il aprĂšs ces 5 ans? Comment feront-ils faces aux rĂ©vĂ©lations et au passĂ© qui va finir par ressurgir? Pourront-ils ĂȘtre honnĂȘte l’un envers l’autre?

« Mais je suis amoureux d’elle. Pour de bon. Je l’aime d’un amour envahissant, Ă©puisant, paralysant. Alors je te prĂ©sente mes sincĂšres excuses, parce que ce soir elle vient chez moi.

Enfin, j’espĂšre. Â»

Wow! Ça fait longtemps que je n’avais pas lu un livre de Colleen Hoover, et j’ai enfin pu lire cette merveille! C’est Ă©videmment un coup de coeur et je comprends dĂ©sormais pourquoi tant de gens en ont parlĂ© et pourquoi Ben a sĂ©duit autant de personnes! Il m’a aussi touchĂ© en plein cƓur et fait succomber, il est exceptionnel cet homme, cette histoire est vraiment belle, touchante et originale, je ne m’attendais pas Ă  ça et j’avais vu un peu certaines choses venir, j’ai beaucoup rigolĂ©, j’ai Ă©tĂ© triste, j’ai Ă©tĂ© contente, c’était magnifique, digne de Colleen Hoover, une pure merveille!!!

« En partant, l’annĂ©e derniĂšre, tu as emportĂ© mon Ăąme entre tes mains, mon coeur entre tes dents, et je savais que je ne les rĂ©cupĂ©rerais jamais. Tu peux les garder, je n’en ai jamais plus vraiment besoin. Â»

Il faut que vous le lisiez car il est magique, foncez ! N’attendez plus!

« – Tu ne peux pas courir aprĂšs celui qui te poursuit, Fallon. Â»

🌾

4 commentaires sur “November 9- Colleen Hoover

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s